La balade des chiens heureux

Richard BONNOR, éducateur canin, a organisé ce dimanche 13 novembre, au profit du refuge, au Lac de Bajamont, une grande "cousinade" de 26 chiens : des chiens adoptés, des chiens encore au refuge, des maîtres et des bénévoles du refuge.
Promenade éducative  et exercices pour tous, dans la plus grande convivialité. Pas une patte plus haute que l'autre, pas un coup de gueule plus fort que l' autre... Richard l'éducateur est resté vigilant !
Une formidable expérience à renouveler avec plaisir !

Le refuge animalier de Brax (près d'Agen) dénonce : Un collier pour chien ? Non, un collier de torture pour chiot

 

Avoir un chiot bien éduqué ? C'est facile, il suffit de mettre autour du cou du jeune animal ce "collier sanitaire de dressage" et ensuite en tirant bien sur la laisse, en étranglant bien le cou du bébé-chien, en enfonçant bien les picots intérieurs du collier dans sa peau, il est évident que le chiot devient obéissant, aux ordres... enfin parfait... ou presque. Le plaisir de l'éducateur canin qui propose ce travail sous la douleur, la récompense d'un maître qui a enfin un bébé-chien soumis à sa volonté... ou presque.
Comment peut-on imaginer que l'éducation d'un animal passe par la douleur ? Concept dépassé à assimiler à de la maltraitance.
Une éducation basée sur le respect de l'animal, la compréhension et l'étude de son comportement et surtout sans violence et sans souffrance, c'est ce que l'on peut attendre  d'un bon maître et encore plus d'un éducateur canin. 

Retour d'une température plus clémente pour le refuge

Pour les animaux comme pour les bénévoles et le personnel, cette canicule a été éprouvante.

 

Malgré l'installation de brumisateurs sur l ensemble du chenil et des chatteries, la surveillance accrue de leur état de santé, les sorties limitées, nos animaux subissaient avec difficulté cette vague de chaleur.
Aujourd'hui enfin les promenades ont repris, les collerettes des 3 sœurs stérilisées sont mieux supportées et les chats ont quitté le sol plus frais pour le confort des arbres à chats.

Venez les voir... parmi eux il y a forcément le compagnon que vous  cherchez.

Julia cherche une famille d'accueil

 

Julia, jolie, timide et attachante chatte de 9 ans n'a malheureusement vécu que cloîtrée dans un appartement. Incapable d'assimiler de nouvelles situations, complètement inhibée, elle vit cachée en permanence.

 

Cette chatte a besoin d'une famille d'accueil sans autres animaux et sans très jeunes enfants.
Atteinte d'une allergie oculaire, les soins seront pris en charge par L'Association.
Qui acceptera de s'occuper de cette prisonnière de l'ombre, de cette handicapée de la vie sociale, de cet animal malade de l'enfermement dans un appartement ?
Si le sort de Julia vous touche, veuillez contacter le refuge. Merci