Pour son chien mordeur, le Refuge animalier de Brax (47) près d’Agen, propose la rééducation avec des éducateurs spécialisés toulousains

Massaï de los Hijos de la Luna, magnifique dogue argentin de 3 ans, inscrit au Livre des Origines Français (LOF), abandonné au refuge avec une grave blessure au cou, n'accepte pas facilement la contrainte, ni que l'on pénètre dans son territoire (son box) quand il ne connaît pas l'intrus. Un employé du refuge s'est fait mordre (la loi sur les chiens mordeurs a été appliquée) et des bénévoles l'ont vu réagir à la moindre contrariété.

 

L'association ne pratique pas d'euthanasie de confort. Envisager une euthanasie pour ce chien qui peut être par ailleurs si agréable nous semble inconcevable. Concernant l'euthanasie, notre règlement intérieur dit "... Elle pourra être également appliquée, après accord à la majorité du conseil d'administration, d'un vétérinaire et éventuellement d'un éducateur canin, à un animal dangereux et présentant des troubles du comportement graves et irrécupérables, et seulement après que toutes les autres solutions de sociabilité aient échouées."

 

Et c'est la rencontre (via internet) avec l'association Sym Dog WARRIOR'S basée à Aubagne (13) qui a ouvert une autre solution pour Massaï. L'association des Bouches du Rhône a d'abord diligenté 2 éducateurs Toulousains sur le refuge à Brax, afin d'étudier le cas du chien. Jugé rééducable par les 2 éducateurs, des cours nous sont proposés dans leur structure près de Saint Jory (31) mi-juin. Massaï s'est retrouvé seul face à Adrien et Benjamin, éducateurs spécialisés des chiens agressifs.

Sécurité, calme, patience, douceur, silence, mots murmurés, sont les principes de ces jeunes éducateurs.

 

Aucune violence, ni verbale, ni gestuelle. Pas de collier étrangleur.

Après les conseils prodigués pour la vie du dogue au refuge et une deuxième séance début juillet, Massaï a déjà beaucoup évolué et deviendra éventuellement adoptable avec des propriétaires avertis et sans jeunes enfants. D'autres séances sont prévues.

 

Le Sud-Ouest en parle : https://www.sudouest.fr/2019/06/14/lot-et-garonne-un-chien-sorti-des-couloirs-de-la-mort-6211338-3640.php.


Le Refuge animalier de Brax près d'Agen (47), s'est associé à l'atelier de Richard BONNOR "Des chiens et des enfants"

Hier matin 26 mai 2019 à la salle des Fêtes de Brax, Richard Bonnor éducateur canin, proposait un atelier concernant l'"Education" à la connaissance du chien et au risque d'accident par morsure".

 

Bien peu d'enfants présents ... des parents sans doute peu concernés et pourtant ... que de problèmes relationnels rencontrés avec nos animaux et qui conduisent souvent à l'abandon.

 

Dommage, apprendre à nos enfants à savoir se comporter avec un chien est essentiel afin de bannir des approximations anthropomorphiques parfois dangereuses.


Au Refuge animalier de Brax près d’Agen (47), 3 chiots sur 7, luttent pour la vie …

Encore de la violence, inutile et honteuse …. A Port-Sainte-Marie, 7 chiots nouveaux nés ont
été jetés le 1er mai, vivants, près d’une voie ferrée.


Grâce à la persévérance d’un jeune garçon de 14 ans, 3 chiots sont encore vivants. Le refuge
de Brax a seul répondu à son appel désespéré. Françoise et Michèle se sont déplacées pour
aller les récupérer.


Des petits bouts, déjà en hypothermie grave. Les bénévoles, au refuge, les ont réchauffés en
faisant du « peau à peau ». Une lutte terrible contre le froid et la mort s’est engagée.

La vie est là, ténue, fragile, mais le refuge fera tout pour maintenir ces 3 chiots en vie.


Au Refuge animalier de Brax 47 près d’Agen, une musher a adopté Nanouk, chien Sibérian Husky

Nanouk, après 2 abandons au refuge, a enfin oublié les incohérences d’une vie étriquée, sans rêves lointains, dans un espace clos appelé « jardin ».

 

Au sein d’une meute avec laquelle Nanouk a appris à vivre et après des mois d’entraînement pour acquérir une musculature suffisante, il est enfin attelé à un traineau pour des courses magnifiques dans la neige de nos Pyrénées.

 

Belle aventure à Nanouk dans son milieu naturel !